Le Retour du Coupe Chou Le Retour du Coupe Chou
Le Forum du Rasage au Coupe-chou, Rasoir Custom et Kamisori
 
FAQ :: Rechercher :: S’enregistrer
Profil :: Se connecter pour vérifier ses messages privés :: Connexion

William PEPYS rasoirs en wootz

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Retour du Coupe Chou Index du Forum -> Matériel de rasage -> Les Coupe-Choux divers et variés -> Le coupe-chou à travers le monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
charlie
Membre Senior

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 1 925
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 14:31 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Bonjour

Plus que l’accumulation rasophile dénuée de sens, ce que j'aime c'est la recherche historique !

Je viens de "renter" un "Pepys cie, London made", à crochet court et chasses ivoires de toute splendeur !

Il était dans un lot et je ne l'avais même pas remarqué !

Manifestement le rasoir, en très bon état de conservation, date de 1815/1820 (chasses droites, crochet court, soie très fine...)

Mais je ne suis pas homme à me contenter d'une intuition, même si cette dernière est confortée par une assez grande expérience !

Allons plus loin si vous le voulez bien !






là où ça devient TRES interessant c'est qu'on parle de Pepys de rasoirs et de WOOTZ (clin d’œil appuyé à mon ami LOhar !)

Je vous remet le début de l'article publié en 1826 dans le LONDON MECHANIC'S REGISTER :













Pour ceux qui n'ont pas envie de tout lire Pepys est un chimiste qui c'est intéressé au wootz indien, il note que le wootz est parfois imparfait (pas totalement de l'acier) et mal martelé du fait de l’absence de moyens mécaniques...je vous remets le passage intéressant, que je vais traduire :



"M. Pepys a, quoiqu'il en soi, réussi à produire du "wootz-fondu", supérieur à l'acier fondu produit dans ce pays (Royaume Uni). Le Docteur Brikbeck (auteur du présent article) à vu un rasoir, fabriqué par  
M. Pepys à partir de cette matière, et a observé qu'il était impossible de produire un plus magnifique spécimen d'acier poli."


En grand j'ai en ma possession...un morceau d'Histoire, pas un rasoir de Stoddart et Faraday, mais de l'un de leur émule/concurrent !

Une autre source parle de Pepys en 1822





Pepys recommande l'usage de eau et de savon pour l'affilage des rasoirs !


une autre référence qui semble la quasi copie du premier article (marrant comment les écrivains se plagiaient à l'époque...)





une thèse beaucoup plus récente   "Metropolis and Province: Science in British Culture, 1780 - 1850", mais je ne peut en faire des copie: voir le lien


http://books.google.fr/books?id=2zweOsp9nlAC&pg=PA128&lpg=PA128&amp…

Un article américain de 1831 qui met sur un pied d'égalité Pepys et Stoddart

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Jan - 14:31 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
charlie
Membre Senior

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 1 925
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 13:37 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Revenir en haut
Ali
Team Administration

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2011
Messages: 9 125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 13:49 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Salut Charlie,
Beaucoup d'erreur dans ces vieux bouquins Wink c'est pas du Wootz, et Faraday & Co n'ont jamais redecouvert le Wootz, Faut te le dire combien de fois ? Very Happy

Il ne faut pas croire ces livres ou a l’époque, la métallurgie était a moitié de l'alchimie.
_________________
Nouveau site : http://www.alisblade.com
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Revenir en haut
Ali
Team Administration

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2011
Messages: 9 125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 14:33 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Donc pour en revenir sur l'acier de Faraday Stodart etc.. c'est de l'acier fondu coulé hypereutectoide avec des ségrégations de carbures aux joints des grains. Ces aciers sont aplatit par forgeage très doux a température assez basse ce qui aplatit les ségrégations. Voila finit le tour est fait.

Dans le wootz, il n'y a pas de ségrégations de carbures après la chauffe de diffusion et les structures se développent pendant les cycles de forge autour de "germes" de carbures d’éléments difficile a bouger pendant les diffusions. Normalement il s'agit de carbures de vanadium qui se trouve en quantité infime déjà dans les minerais. C'est l'équipe Verhoeven (professeur de métallurgie) et Pendray qui ont retrouvé le chemin du Wootz dans les années 1970/80. Et Achim Wirtz pour le Wootz Inox dans les années 90.

Donc le Wootz, est un acier qui est, suite a un traitement thermomechanique (cycles de chauffes a basse température et de forges a basse température) hétérogène. L'acier consiste d'une matrice (masse) d'acier peu carburé dans laquelle il y a un réseau de précipitations de carbures. (important d'imager ça et de le comprendre pour la suite et pourquoi un rasoir en Wootz sera nul )  La forme de ce réseau ainsi que la densité de carbures dans les précipitations peut varier selon :
- le temps de refroidissement pendant la solidification du lingot dans le creuset (plus lent = cristallisation plus grande = motif plus grossier)
- le temps de chauffe de diffusion (plus longue = plus de diffusion de la structure dendritique = motif moins complexe mais pas forcement moins beau)
- le nombre de cycles de chauffes (plus de cycles = moins de carbures dans la matrice = plus de carbures dans le réseau = reséau plus "épais" et plus "dense", plus complèt et plus visible)
- la déformation par forgeage (plus de déformation = réseau aplati et plus dense dans une direction que dans l'autre = aspect plus complexe sur la surfaçe. Effet connu dans le damas soudé, aussi.)
Donc plus c'est parfait, moins que c'est homogène.



Pour le TT ça veut dire qu'il y a seulement une trempe de la matrice. Les carbures ne se trempent pas et sont au dessus de 70 HRc tout naturellement avant et après la trempe. Et quand la matrice est un acier au carbone, il y a la possibilité de faire des trempes sélectives, même a l'argile.


Et le tranchant de tout ça? Bon, au début = directement après l'affûtage, nous avons un tranchant fin et régulier qui consiste de l'acier de la matrice et des carbures qui se retrouvent dedans. Pendant l'utilisation, il y a deux effets possibles:
- les carbures "cassent" et vont laisser des "trous" dans le tranchant.
- l'acier de la matrice, largement moins dur que les carbures, s'usite plus vite et les carbures vont être visible sur le tranchant et vont produire un tranchant "scie à dents".
Le tout dépends de l'épaisseur du tranchant:
- sur un tranchant épais, genre sabre avec lame a profil convexe, il y a le deuxième effet de tranchant "scie a dents de carbures".
- sur un tranchant fin, genre rasoir, c'est l'effet premier qui se produit.


Source : synthése de discussions sur le wootz avec Achim
_________________
Nouveau site : http://www.alisblade.com
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Revenir en haut
charlie
Membre Senior

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 1 925
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 14:53 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Ali, c'est toi l'Alchimiste !  Okay Tu parles même leur langage secret : résultat j'ai rien compris  Mort de Rire

"acier fondu coulé hypereutectoide avec des ségrégations de carbures aux joints des grains" j’essaierai de replacer celle-là durant un dîner en ville...je suis justement invité à parler devant une audience choisie de ma passion pour les rasoirs



Revenir en haut
Ali
Team Administration

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2011
Messages: 9 125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 15:07 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Le plus important, que tu comprennes pour le Wootz, c'est ça :


l'acier peu carburé s'use plus vite que les carbures, donc ça fait soit dents de scie sur tranchant épais (épée avec un pouvoir de coupe tiré exceptionnel, couper un corps en 2),

soit des trous (carbures qui cassent) et il ne reste plus que la matrice (acier peu carburé) avec les trous dedans (la ou il y avait les carbures) dans le tranchant si celui si est fin comme un rasoir
_________________
Nouveau site : http://www.alisblade.com
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Revenir en haut
his_dudness
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 12 Jan - 15:24 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

charlie a écrit:
Ali, c'est toi l'Alchimiste !  Okay Tu parles même leur langage secret : résultat j'ai rien compris  Mort de Rire

"acier fondu coulé hypereutectoide avec des ségrégations de carbures aux joints des grains" j’essaierai de replacer celle-là durant un dîner en ville


Acier dont le taux de carbone est compris entre deux valeurs (1 et 2 % je crois), avec dedans l'association de C et de V (carbone et vanadium => carbure de vanadium) qui vient se loger entre les structures cristallines de l'acier lui-même (en gros un C avec des Fe autour).
Revenir en haut
charlie
Membre Senior

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 1 925
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 15:43 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Bon pour un rasoir il faut pas trop de dents, j'ai bon ? Mais Chandler aux USA à fait un rasoir en """wootz""" (note les triples guillemets) le gars qui le possède semble enchanté ?

Notez que je t'ai appelé "Ali l'Alchimiste" et pas "Ali le Chimiste" Mort de Rire (même si sémantiquement ça veut dire la même chose)

Y a p't être encore une prime ?
Revenir en haut
Ali
Team Administration

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2011
Messages: 9 125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 17:33 (2014)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz Répondre en citant

Non, Chandler, c'est du vrai Wootz, Wootz fait par Al Pendray, il en a fait 4 ou 5 d'ailleurs.
Avoir un super tranchant qui rase bien, c'est pas le problème, tu polis ton tranchant comme un autre, le problème vient a l'utilisation, un client qui en a un le passe très souvent sur la pierre pour remettre le tranchant droit car ça fait des cracks en moins de 2, ce qui est normal. les carbures s'en vont de la matrice et ça fait des trous (sur un gros tranchant c'est le contraire) J'ai toujours voulu faire des rasoirs en Wootz, mais même a 1000 a 1500 euros le kilo, on a pas voulu m'en vendre pour l'utilisation que je veux en faire. c'est trop hétérogène pour le fil d'un rasoir.
Et tu peux être le plus grand maître de forge que tu veux, faire tout un mystère secret de traitement ou quoi Very Happy c'est la réalité de cet acier, c'est de la métalurgie Smile
_________________
Nouveau site : http://www.alisblade.com
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:03 (2017)    Sujet du message: William PEPYS rasoirs en wootz

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Retour du Coupe Chou Index du Forum -> Matériel de rasage -> Les Coupe-Choux divers et variés -> Le coupe-chou à travers le monde Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
smartDark Style by Smartor
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group