Le Retour du Coupe Chou Le Retour du Coupe Chou
Le Forum du Rasage au Coupe-chou, Rasoir Custom et Kamisori
 
FAQ :: Search :: Register
Profile :: Log in to check your private messages :: Log in

Galalithe : Etude fabrication

 
Post new topic   Reply to topic    Le Retour du Coupe Chou Forum Index -> L'atelier -> La restauration
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Kirigol
Membre Actif

Offline

Joined: 19 Dec 2011
Posts: 201
Localisation: Dijon
Masculin

PostPosted: Thu 18 Apr - 19:40 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Bonjour à tous,
Voilà longtemps maintenant que l'idée de fabriquer de la galalithe me taraude l'esprit.
Le principe est comme d'habitude simple, tout s'apprend en 5 secondes héhé mais il ne suffit pas de regarder faire pour pouvoir à son tour y arriver (grosse porte ouverte)...
Je me suis largement inspiré d'un mini tuto : http://rondi.pagesperso-orange.fr/techoueyre/galalithe/

Du coup comme la période d'utilisation de la galalithe (polymère à base de lait par coagulation de la caséine) correspondant aux périodes d'usage du CC, Kirigol y s'est dit que devait ben y avoir des chasses faite dans c'te matériaux... Donc essai sous alibi historique, l'humanité toute entière en marche !...
[: Mode pâte à sel open]
Il faut réunir les ingrédients
- Lait ENTIER
- vinaigre d'alcool (ou formol mais pas essayé avec ça)
- casserole à toute épreuve + chaleur + touillette
- seau et linge fin pour filtrer (soie super utilisée pour mes premiers essais, coton fin pas mal, utilisé ici)
- planche et serre-joints, pourquoi pas petit plat et four sur mode "tenir le plat au chaud", ou source de chaleur
- de la patience (le plus difficile grrr...)


Du coup on met le lait à chauffer, sans bouillir hein, juste à chauffer... Moi qui ai horreur du lait et de son odeur depuis que j'ai eu la rougeole, c'est vous dire à quel point j'ai payé de ma personne sur cette expérience...Arghh...
Allez, le vieux réchaud qu'à révolutionné le voyage à Katmandou ...


Dès qu'une légère vapeur s'échappe, adjonction de vinaigre... J'avais trouvé 5/6 cuillères à soupe dans des doc, mais j'ai fais un peu au pifomètre, quelques pressions sur la bouteille en mélangeant, dès que la caséine du lait coagule suffisamment, j'en rajoute une lichette pour être sur et je touille...


La réaction chimique se voit bien, l'odeur de petit lait va avec...


Et puis ça ressemble à du fromage, j'en mangerai presque, va falloir que je regarde à faire du fromage aussi [: fin de digression]


Il faut récupérer le linge avec la mixture et le tordre un peu pour expurger le liquide... Mais attention pas trop non plus, sinon ça devient trop sec et ne peut plus s'agréger en vu de la création d'une matière solide homogène.


Je pense qu'en moyenne le résultat égoutté doit ressembler à ça :

J'avais trop pressé pour le lait écrémé et je pense que ça n'a fait qu'aggraver le résultat, vous verrez plus bas. La matière ne se tient pas bien, elle st composée de granules mal imbriquées de mauvaise structure.

Ensuite que faire de cette patouille... Il m'a semblé adéquat de l'étaler pour en faire une plaque (Merci pour les liens de tutos vers le micarta, c'est ce qui m'a conduit à cette expérience !), pour ensuite découper les chasses comme dans une plaque de bois, mais en lait...
C'est une étape difficile, essayer de mettre la même épaisseur partout et de constituer une "matière première" optimale.


Ensuite passage sous presse pour égoutter au maximum et tenter de créer des liaisons solides entre les particules de caséine. Ici j'ai pris des planches un peu grosses, avec un manque de porosité/ventilation, même si j'ai utilisé le poêle à fioul du garage...
Mais j'avais eu un gondolage sur un essai précédent en lait demi-écrémé, sur un petit plat à 50°C au four.
Du coup, frileux, dans un garage humide, après 15 jours d'attente histoire d'être sur de ma plaque :



Voici... Venu... Le temps... De vous avouer les échecs précédents...OoPs...
Le lait écrémé à gauche, hétérogène, cassant...
Le lait demi-écrémé à droite, beaucoup plus lisse mais grenu et surtout gondolé par un passage au four à basse température sans être pressé.


Toutefois vous pourrez juger de la résistance du "demi-écrémé", 3 kilogrammes sur la tronche, mais je n'avais pas plus de masses. (No comment sur les étais).


Bon tout ça c'est bien joli, mais va falloir p'tet parler de CC... Et là, ça va aller vite...
- Plaquette impeccable, rigide et un peu souple comme des bakélites, même si quelques porosités...


- Dessin des chasses


- Découpe



- Polissage et affinage et hop super grande souplesse


Mais carrément trop souple, je peux faire un S avec les deux mains, mais pas en photos puisqu'une tient l'appareil. Alors que je tente le rivetage, qqch me dis de stopper là et attendre un peu d'avoir plus de recul, et avant de tout flinger, je vous fais qq petites photos hihi...


Du coup je suis bien obligé de l'avouer après vous avoir monopolisé tout ce temps, c'est un semi échec...
La matière semble possible à utiliser, elle se travaille bien, prend un beau poli mais il ne faut pas laisser longtemps le feutre, sinon elle "fond". Elle résiste à l'acétone et apparemment à l'eau aussi.
Mais le formol est il mieux que le vinaigre (formol dans la recette d'origine).
Faut-il essorer à fond ce qui ne nuit pas à la cohésion de la matière une fois sous presse.
Y'a t'il un adjuvant qui restreindrait la malléabilité de la galalithe ?

Tout ça en suspend... En attendant de prochaine aventures...
Si vous avez des tuyaux =) bien entendu n'hésitez pas...
[: mode pâte à sel Off]

=============================================================================
EDIT 03 mai 2013 : Nouvel essai.

Lait écrémé 1litre - vinaigre 10 cuillères à soupe environ
Encre de chine noire pour donner un aspect moiré style écaille de tortue comme la plaque d'Ali plus bas.
Même procédé que décrit en images.
Ajout de l'encre directement dans le lait en fin de chauffage, l'effet est super dans le lait, l'encre forme des dessins dans lesquels les amateurs de substances illicites partiraient dans un voyage fractal...
L'ajout de vinaigre provoque une coagulation très énergique et rapide.
La matière formée se colore uniformément. [Je penche pour un mélange de 2 précipités (1 coloré + 1 blanc / jaune) afin d'obtenir l'aspect accordéon Hohner comme avec 2 pâtes à modeler.]
Elle est très grenue et forme des paquets si bien qu'on peut la récupérer sans vraiment filtrer.
Du coup impossible d'en former un agrégat homogène. Ca ressemble à de la gomme bleue après utilisation. 1€ perdu.

Je m'oriente quasi définitivement vers le lait entier (j'essaierai avec du vrai lait fermier aussi pour comparer). Je pense orienté mes essais vers le lait écrémé exclusivement =)
(01-juillet : j'ai ressorti les plaques de lait écrémé. Elles sont bien amalgamées par le pressage contrairement à ce que j'aurai cru lorsque je les avais vues grumeleuses, elles offrent une texture cassante et vitreuse - l'encre de chine donne une couleur grisâtre pas bien jolie mais la transparence est là sans l'effet moiré ou style écaille de tortue, aucun suintement)
Le vinaigre semble jouer son rôle, mais peut être seulement en partie. Peut être trouverai-je du formol pour "étudier" l'impact sur la coagulation et la restructuration. Si seulement je n'avais pas loupé le premier cours de chimie sur les équations bilans =) Esther et polymère sont bien loin.
@+
_________________
Avant c'était pire mais c'était mieux...


Last edited by Kirigol on Tue 2 Jul - 22:25 (2013); edited 2 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 18 Apr - 19:40 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ali
Team Administration

Offline

Joined: 13 Aug 2011
Posts: 9,125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

PostPosted: Thu 18 Apr - 20:17 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Salut Kirigol !
Super ton tuto ! merci du partage, je pense que tu pourrais avoir encore plus de dureté avec une super presse.
_________________
Nouveau site : http://alisbladeworkshop.bigcartel.com/
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Back to top
Dox
Membre Actif

Offline

Joined: 23 Aug 2011
Posts: 328
Localisation: sur l'horizon
Masculin

PostPosted: Fri 19 Apr - 02:40 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Salut,

tenté l'expérience il y a quelques temps ( -1 avant CC),
m^me lien, à peine réussi à faire un bouton tt cramé au four ...
essayé une plaque mais ça se délitait, tu me redonnes envie d'y retourner.

Peut ^tre pour former la dite plaque travailler avec un moule (sous presse) ?
Histoire de contraindre la matière plus précisément  ?

Par contre il me semble avoir lu un article comme quoi les ouvriers travaillant à l'époque cette matière
étaient sujet  à certaines maladies cancero/respiratoires chroniques,
donc méfiance à la découpe, poussière.
Back to top
Ali
Team Administration

Offline

Joined: 13 Aug 2011
Posts: 9,125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

PostPosted: Fri 19 Apr - 16:59 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Salut !

Alors pour avoir réellement de la galalithe, il manque une étape.
D'abord la presse est obligatoire pour la liaison molléculaire. Le séchage doit être constant. Ni trop rapide, ni trop long.
Et l'étape manquante, une fois sec, il faut le retremper dans du formol pour transformer le polymère en réel galalithe.
_________________
Nouveau site : http://alisbladeworkshop.bigcartel.com/
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Back to top
sergeH
Membre Actif

Offline

Joined: 12 Apr 2013
Posts: 524
Localisation: Belgique
Age: 53
Masculin

PostPosted: Fri 19 Apr - 21:51 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

je ne connaissais pas, il y a moyen de bien s'amuser  Smile
_________________
A+
sergeH

"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
Back to top
Ali
Team Administration

Offline

Joined: 13 Aug 2011
Posts: 9,125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

PostPosted: Mon 22 Apr - 21:00 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Salut !
Marrant, on m'a filé de la galalithe, une plaquette imitation écaille de tortue assez superbe avec une jolie transparence. Je posterai demain, en tout cas, c'est très dur et costaud.
_________________
Nouveau site : http://alisbladeworkshop.bigcartel.com/
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Back to top
Ali
Team Administration

Offline

Joined: 13 Aug 2011
Posts: 9,125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

PostPosted: Fri 26 Apr - 17:32 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote


_________________
Nouveau site : http://alisbladeworkshop.bigcartel.com/
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Back to top
Kirigol
Membre Actif

Offline

Joined: 19 Dec 2011
Posts: 201
Localisation: Dijon
Masculin

PostPosted: Fri 26 Apr - 18:36 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Est ce que de votre haute bienveillance... Moyennant un timbre permettant un affranchissement suffisant... Kirigol pourrait caresser l'espoir de toucher un vrai morceau de ce matériau pour tenter une réplique à son niveau dans les prochaines années grâce à une petite chute non exploitable ?

C'est vrai que ça ressemble vraiment bien à de l'écaille de tortue ...

Super intéressant
_________________
Avant c'était pire mais c'était mieux...
Back to top
Ali
Team Administration

Offline

Joined: 13 Aug 2011
Posts: 9,125
Localisation: Mazan - Vaucluse
Age: 35
Masculin

PostPosted: Fri 26 Apr - 18:45 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Yep Kirigol, pas de soucis, quand je fais une châsse dedans, d'ici 2 ou 3 semaines.
J'en dirai plus sur comment ça se travail, mais déja, je peux dire, que c'est archi dure, et cassant, on le voit sur les bords pendant la découpe. la lame de scie fait partir en éclats la matière. Je pense que c'est aussi dur que du G10 ou micarta sans problème, sauf que ça casse.


Par contre je ne vois pas trop comment ils font pour qu'il y ait de la transparence.
_________________
Nouveau site : http://alisbladeworkshop.bigcartel.com/
Page FB https://www.facebook.com/alisblade2013?ref=aymt_homepage_panel
Back to top
Kirigol
Membre Actif

Offline

Joined: 19 Dec 2011
Posts: 201
Localisation: Dijon
Masculin

PostPosted: Mon 29 Apr - 13:29 (2013)    Post subject: Galalithe : Etude fabrication Reply with quote

Après une dizaine de jours, j'ai ressorti la galalithe...
Elle suinte, comme si elle recrachait du gras... Soit le vinaigre n'est pas assez "catalyseur", soit effectivement c'est une question de retrempe dans un formaldéide après fabrication, soit parce que ce fut à base lait entier, soit pas assez pressée...
Beaucoup de pistes de recherche...

Le même auteur que le tuto cité en début de post à refait ce tuto web en pdf (ici). Dans ce pdf il préconise le lait écrémé contrairement au lait entier en première instance.
Il me semblait que plus il y avait de gras (donc je pensais caséine) plus on avait de chance d'obtenir de la matière. Toutefois dans différent liens j'ai retrouvé le lait écrémé.
Et effectivement si je m'en rapporte à mon expérience, le lait écrémé est plus cassant mais aussi un peu translucide. Surement en mélangeant un colorant au lait avant coagulation on obtient des matières moirées.
Je réessaierai avec ce type de lait.

QQ infos sur les quantités :
http://raph-a-ailes.over-blog.com/article-galalithe-la-pierre-de-lait-ivoir…
La coagulation :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coagulation_du_lait
Encore une recette :
http://nuagebijoux.over-blog.com/article-perles-en-galalithe-ou-pierre-de-l…

J'avais pensé avoir dépassé le niveau pâté de maternelle... Mais pas sur...

J'me fais un p'tit Kiri Wiki en attendant...
_________________
Avant c'était pire mais c'était mieux...
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le Retour du Coupe Chou Forum Index -> L'atelier -> La restauration All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  


Index | Getting a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
smartDark Style by Smartor
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group